Conseils pour protéger les châssis en bois

Conseils pour protéger les châssis en bois

protéger les châssis en bois

Connu pour ses propriétés d’isolation exceptionnelles, les châssis en bois nécessitent énormément d’entretien. Pour protéger ce matériau des rayons UV du soleil, de l’humidité, des insectes et des conditions météo extrêmes, il faut un traitement particulier. Cela implique  l’application d’huile, de vernis ainsi que de laque sur le matériau. Dans cet article, on vous dévoile quelques conseils pour protéger votre châssis en bois.

Réunir l’outillage et les fournitures nécessaires

Pour appliquer les différentes couches de protection, il faut réunir quelques fournitures. On a notamment besoin du papier abrasif de granulosités différentes, de produit de décapage, d’une peinture de fond, de la laque, du vernis ou de l’huile, du ruban de masquage, du mastic élastique à base acrylique et d’un morceau de carton ou film plastique. En termes d’outillages, on a surtout besoin d’une brosse plate douce, d’une brosse à main et d’un pinceau ou rouleau pour peindre.

Préparer le bois avant d’appliquer les couches protectrices

Pour assurer l’efficacité du traitement, il faut au préalable préparer le bois. Avant de passer à l’application de la couche protectrice, il faut tout d’abord s’assurer que la température se trouve entre 10 et 20°. Par la suite, on doit dégraisser le châssis à l’aide d’une solution d’ammoniaque ou de solvant synthétique. Lorsque le bois aura séché, on peut le poncer à l’aide du papier abrasif d’un grain entre P80 et P120. Le plus important est de retirer l’ensemble de la peinture couvrante et de la couche de protection écaillée.

Protection d’un châssis en bois : huiler

Une bonne manière de protéger un châssis en bois est de le couvrir d’une couche d’huile. Ce travail est généralement confié à un professionnel comme http://www.leb-menuiserie.fr/ mais on peut également le réaliser soi-même. Pour cela, on mélange tout d’abord l’huile. Par la suite, il faut appliquer une première couche à l’aide d’un pinceau. Pour que cette première couche pénètre bien dans le matériau, il faut s’assurer que l’huile est bien diluée. On peut finaliser le travail, en imprégnant l’huile dans le bois à l’aide d’une éponge. Pour retirer, le reste d’huile, il faut traiter le châssis avec de l’eau savonneuse.

Protection d’un châssis en bois : vernir

Une autre manière de protéger un châssis en bois des intempéries est de le vernir. Comme pour l’huile, il faut diluer au préalable le produit d’application surtout pour la première couche. Pour le vernis, il est essentiel d’utiliser une brosse plate pour optimiser la pénétration du produit. Comme le vernis est beaucoup plus fluide  que la peinture, il faut protéger le vitrage et les meubles à proximité. Pour ce faire, on les recouvre de film plastique.

Protection d’un châssis en bois : laquer

Le dernier produit d’application qu’on peut utiliser pour protéger un châssis en bois est la laque.  Pour ce faire, on applique d’abord une couche de fond primaire pour optimiser la pénétration des autres couches. Pour la laque, il faut laisser sécher d’abord chaque couche avant d’appliquer une nouvelle couche. Afin d’être sûr que la peinture a pris, il faut  chronométrer le temps de séchage du produit et veuillez à ce qu’il corresponde à celui écrit sur la boîte. Après chaque couche, il faut également légèrement poncer le châssis.

admin

Laisser un commentaire