Des conseils pour entretenir son robot tondeuse

Des conseils pour entretenir son robot tondeuse

entretien robot tondeuse

Le robot tondeuse est un appareil pratique permettant de couper automatiquement la pelouse. Pour assurer sa longévité, il est nécessaire de l’entretenir régulièrement. Voici quelques astuces pour entretenir son robot tondeuse.

L’entretien du carter du robot tondeuse

L’entretien d’un robot tondeuse doit s’effectuer fréquemment. Il vaut mieux s’informer auprès d’une entreprise spécialisée comme Brire pour en savoir plus. Avant de nettoyer le carter de l’appareil, ce dernier doit être débranché. Sous le robot se trouve un interrupteur permettant de l’éteindre facilement. Si le robot n’en dispose pas, il faut retirer la batterie.

Comme l’entretien du carter se réalise tout près des lames de la tondeuse, on risque de se faire blesser. Pour éviter ces risques potentiels, il faut se munir de gants à manchette. Le nettoyage du carter se fait à l’aide d’un outil ayant la forme d’une spatule. Il s’utilise pour retirer tous les brins d’herbe qui se collent au carter. Pour ne pas rayer le carter, il faut choisir un outil en plastique ou en bois.

Pour terminer le nettoyage, on doit passer un jet d’eau. Les derniers résidus de tonte seront ainsi bien nettoyés. On doit ensuite pulvériser le carter avec un lubrifiant hydrofuge.

Le nettoyage des lames

Les lames du robot tondeuse sont les seuls accessoires assurant la coupe de l’herbe. Une pelouse fraîche et tendre doit mesurer environ 4 cm de hauteur. Afin de l’obtenir, la coupe du brin d’herbe doit être franche et nette. Le robot tondeuse ne doit pas broyer ou arracher les brins d’herbe. Afin que la lame maintienne son efficacité, on doit l’aiguiser au moins une fois par an. À noter que cet intervalle varie en fonction de la fréquence d’usage.

Pour procéder au nettoyage des lames, il faut retourner le robot tondeuse. On doit ensuite dévisser l’écrou qui soutient la lame. L’affûtage doit s’effectuer à l’aide d’une lime douce en faisant attention le biseau. Il faut limer de l’intérieur de lame vers l’extérieur. Il faut éviter d’effectuer un mouvement d’aller-retour. Lors de ce démontage, on doit vérifier si la lame est bien équilibrée. On la pulvérise ensuite du dégrippant. Lorsqu’on remonte la lame, il faut respecter le sens du serrage.

L’entretien des roues

Les roues de la tondeuse peuvent s’encrasser en toute facilité. Après chaque tonte, des résidus, des brins d’herbe et de la poussière s’entassent. Ces amas s’accumulent dans le mécanisme de rotation et dans les sculptures de la bande du pneu. S’ils ne sont pas éliminés, ils finiront par gêner la progression du robot. De plus, la lame ne pourra plus couper la pelouse à la hauteur souhaitée.

Après chaque usage de la tondeuse automatique, il est indispensable de faire le nettoyage des roues. Pour cela, il vaut mieux utiliser un jet d’eau ou un nettoyeur à haute pression. Cela permet de décoller les particules qui s’empilent. Lorsque le mécanisme sera sec, il faut pulvériser un antiadhésif pour tondeuse. On peut aussi recourir à un lubrifiant hydrofuge standard. Par ailleurs, il ne faut jamais appliquer de la graisse sur les axes. Ainsi, toutes les saletés ne pourront pas se coller.

admin

Laisser un commentaire