Catégorie dans Jardinage

Décoration jardin : trucs et astuces pour bien s’y prendre

Décoration jardin

Le jardin est l’endroit idéal pour vous et les membres de votre famille de passer du bon temps en extérieur tout au long de l’année. D’ailleurs, de nombreuses personnes aiment les activités de plein air. Décorer votre espace extérieur avec de belles plantes et un aménagement paysager étonnant rendra votre cour plaisante pour : vous-même, vos invités et vos voisins. Bien qu’il existe de nombreuses façons d’améliorer votre jardin, voici les meilleurs et les plus simples conseils à suivre.

Cultiver le jardin

La première chose à faire consiste à planter de nouvelles fleurs dans votre jardin. Une maison avec un jardin coloré aura l’air chaleureuse et accueillante. Cependant, il est conseillé de planter des fleurs vivaces comme les hortensias et les tournesols, afin de ne plus cultiver de nouvelles plantes après chaque saison. Il n’est pas impératif de planter des fleurs, étant donné que divers types de légumes et d’herbes peuvent également porter de jolies fleurs. Il s’agit entre autres de : ciboulette, aneth, romarin, basilic, thym, roquette… Cela contribuera également à attirer des insectes utiles dans la cour et ceux-ci joueront un rôle important dans le nettoyage des parasites et la pollinisation. De beaux buissons et des arbres sont également une bonne option pour embellir l’espace extérieur. Cependant, gardez à l’esprit que les arbustes et les arbres nécessitent d’être taillés, sinon ils peuvent sembler négligés. D’autres inspirations se trouvent sur https://www.keldeco.net/.

Installer des luminaires d’extérieur

Un autre conseil pour améliorer votre jardin consiste à y placer un éclairage décoratif qui le magnifiera, surtout la nuit. De préférence, choisissez des lumières de différentes couleurs et des luminaires de différents styles :

  • lampadaires pour les allées,
  • guirlandes lumineuses sur les arbres,

En outre, vous pouvez créer un environnement romantique à l’extérieur de votre maison en plaçant des bougies dans des pots dans votre patio.

Aménager l’entrée et les murs extérieurs

L’entrée de votre cour doit faire bonne impression. Pour ce faire, placez des jardinières en bordure de l’entrée. Vous pouvez également utiliser des lanternes extérieures à l’entrée du jardin. Dans le cas où un patio est adossé à votre résidence, les murs extérieurs du patio pourront être utilisés pour ajouter de la texture, de la couleur, ainsi que toute autre décoration de votre choix. Par exemple, vous pouvez opter pour une sculpture florale en métal pour donner une dimension artistique à l’extérieur de la maison.

Installer une jolie fontaine

Mettre en place une fontaine est une autre excellente façon de décorer efficacement le jardin. En plus, les sons relaxants de l’eau pendant qu’il coule à la surface de la structure sont non seulement réconfortants, mais également thérapeutiques. Si possible, essayez de simuler une cascade artificielle en utilisant quelques pierres ornementales.

Ajouter quelques meubles de jardin

Tables, bancs, cages d’oiseau, etc. ont autant de mobilier qui trouve leur place dans le jardin.Mais, il est important de choisir des matériaux qui résistent aux conditions extérieures. Et de préférence, installez des meubles métal et bois hauts en couleur pour donner plus de vie et de fraîcheur à l’espace.Vous pouvez aussi envisager l’ajout d’un hamac sur lequel vous pouvez jeter un oreiller et une couverture pour plus de confort.

Jardin : pourquoi élaguer vos arbres ?

Jardin : pourquoi élaguer vos arbres ?

Coûtant de l’argent aux propriétaires, l’élagage d’arbres est une opération à faire de manière régulière. Différentes raisons justifient cet entretien de routine à faire sur vos arbres et haies vives. Découvrez quelques-uns de ces motifs à travers ces 4 paragraphes courts.

Élaguer vos arbres pour plus de sécurité

La sélection naturelle joue en faveur des branches les plus vigoureuses d’un arbre. Les moins solides sont alors sacrifiées. Privées de sèves, elles sèchent et finissent par tomber. Ces chutes occasionnent parfois des accidents. L’élagage évite ces désagréments. Il faut repérer les ramifications non essentielles pour les couper. Assuré par des experts comme chez https://www.elagage-jbdekriek.be/, cet entretien anticipe les chutes dangereuses pour les humains. L’opération prévient aussi de probables dégâts matériels. Le bois mort peut servir pour le chauffage, mais ne devrait aucunement être brûlé dans le jardin, sous peine de paiement d’amendes. Les municipalités interdisent cette pratique pour des raisons de sécurité, mais également afin de préserver l’environnement.

Tailler les végétaux pour des raisons sanitaires

Les arbres ne sont pas à l’abri des agressions diverses. Ils sont la cible des parasites qui se nourrissent de leur précieuse sève. Rongées par ces opportunistes, les branches deviennent beaucoup moins solides. Elles finissent même par mourir et tomber à cause des guis, lierres et autres plantes saprophytes. L’élagage permet d’enlever les ramifications déjà agressées. C’est aussi une manière de rendre le reste de l’arbre beaucoup plus résistant aux agressions. Par ailleurs, un feuillage moins fourni réduit le risque de contagion en cas de maladie. Après une bonne taille, le végétal gagne en résistance et repousse de manière plus ordonnée. Un arbre correctement entretenu gagne en longévité.

Entretenir les plantes afin de garder leur esthétique

Une opération d’éclaircissement d’un arbre offre divers avantages. Outre le côté sanitaire, c’est une façon de le rendre plus esthétique. Moins de ramures rendent le spécimen plus majestueux. De toutes les manières, les branches du bas sont à couper pour que l’arbre gagne de la hauteur. Certaines espèces ont aussi besoin d’être décimées pour contrôler leur pousse. Dans certains jardins publics, la taille est confiée à des professionnels qui transforment l’ensemble de la végétation en un œuvre d’art. Les particuliers peuvent également faire appel à un élagueur pour soigner la décoration extérieure. Le devis personnalisé pour l’opération reste généralement gratuit et le prix peut se négocier.

Couper les branches pour se conformer à la loi

Un élagage régulier évite aux ramures d’empiéter sur la propriété des voisins. La taille empêche aux branches de dépasser sur la voie publique. Ce sont des opérations de routine sont obligatoires. Les municipalités ferment parfois les yeux. La mairie devient nettement moins tolérante en cas de plainte d’un voisin belliqueux qui s’offusque des feuilles mortes envahissant leur cour. Les problèmes sont encore plus houleux si les branches tombées blessent des passants ou causent des dégâts matériels. Les arbres âgés sont à tailler tous les 5 ans. L’entretien est à faire tous les 12 mois pour les végétaux en croissance. Certaines municipalités ont même des arrêtés qui régissent l’obligation d’élagage.

 

Quelles sont les choses à connaître avant un terrassement ?

Quelles sont les choses à connaître avant un terrassement ?

Avant de débuter une construction, il y a de nombreuses tâches à exécuter pour s’assurer de la solidité du sol. Un sol robuste doit obligatoirement être à l’épreuve des intempéries. C’est pourquoi l’étape préalable à la construction est le terrassement. Le terrassement est à proprement dit la préparation du terrain avant de creuser et de construire pour de bon. Mais il y également une préparation à faire en amont avant le terrassement. Cela peut être un peu flou aussi nous allons essayer d’éclaircir le sujet.

C’est quoi le terrassement ?

D’une certaine façon, le terrassement est la phase de préparation préalable à la construction ou l’affermissement d’un chantier. Les différents travaux qui la composent permettent de préparer le terrain avant l’étape du creusage et de l’édification.

Il faudra donc se débarrasser de la terre, des racines et de tous les déchets qui pourraient entraver le chantier. Le terrassement est principalement composé de diverses opérations dont l’excavation, le transport, l’aménagement et la compression des matériaux de remblai. Le but est de former des structures en terre assez résistante pour supporter les fondations d’une maison. C’est pourquoi cette étape est capitale pour la majorité des chantiers de construction.

Que faut-il faire avant le terrassement ?

Il y a certaines choses à vérifier et à faire avant de passer aux travaux de terrassement. Tout d’abord, il est crucial d’inspecter minutieusement le sol. Cette inspection est importante pour la détection d’installations souterraines de compagnies de services, de puits et de conduits d’évacuation.

Ensuite, il est également nécessaire d’effectuer une analyse géologique et géotechnique du sol. Ces analyses ont pour objectif d’évaluer les opérations requises lors du terrassement en se basant sur les caractéristiques du terrain. La délimitation du terrain est l’étape suivante. Elle est souvent assimilée au bornage effectué par le géomètre. Elle permet entre autres la détermination des zones propices à l’installation de canalisation et la définition des différents niveaux.

Finalement, il reste le déblayage et le remblayage. Le premier consiste à enlever tout ce qui peut gêner la construction. Le second est facultatif. Il s’agit de reboucher des zones creuses avec les matériaux déblayés préalablement. Parfois, il peut arriver que l’on rencontre des problèmes comme les glissements de terrain, le tassement ou l’effondrement du sol. Pour éviter ce genre de déboires, l’aplanissement peut s’avérer très utile.

Vous l’aurez compris, ce procédé peut s’avérer très technique. Pour plus de précision, vous pouvez vous renseigner sur reac-terrassement.be

Les critères à considérer pour un terrassement efficace

Voici les principaux facteurs à prendre en considération :

  • Le budget à prévoir pour retirer la terre, les gravats et les déchets.
  • Le meilleur moment pour réaliser ce genre de travaux est de préférence en période sèche.
  • L’humidité peut causer des glissements de terrain.

L’obtention du certificat d’urbanisme.

L’aménagement d’une voie d’accès pour les machines requises pour ce genre de travaux. S’il n’y pas de lieu de stockage pour le matériel et le remblai, des camions transporteurs seront aussi utiles.

Les aptitudes et l’expérience du prestataire responsable des travaux de terrassement.

Si vous avez besoin d’aide pour choisir une entreprise de terrassement, venez visiter le site https://www.reac-terrassement.be/. Vous y trouverez de judicieux conseils.

Quand tailler les arbustes ?

tailler-les-arbustes

Bien que persistants et plus solides que les fleurs, les arbustes notamment leur solidité reposent en entier sur ses entretiens et ses soins. Parmi les étapes importantes de sa vie, il y a la taille. C’est une opération qui consiste à découper, à raser une partie de ses branches qui dépassent et à dégager les feuilles mortes. Tout n’est pas aussi simple, mais dépend en entier d’un calendrier !

Période de la taille des arbustes : tout dépend de l’espèce !

Après une rude saison hivernale, plongeant la nature dans un froid extrême, les arbustes voient certaines de ses branches fanées, des feuilles quasiment inexistantes. La taille régule naturellement les nouvelles pousses du printemps. C’est également l’occasion de profiter d’une belle floraison. Il faut cependant rappeler que les plantes sont différentes les unes des autres. Le principe de la taille des arbustes est de les préparer au temps de floraison qui garantit, s’il s’agit d’un arbuste fruitier, d’un rendement accru. Pour identifier les spécificités de chaque espèce, il est essentiel d’apprendre une petite leçon chez pacific-jardin.be, votre professionnel de jardinage.

À chaque arbuste, sa période de taille !

Les arbustes peuvent remplir des fonctions ornementales, en guise de haie de séparation ou arbre fruitier. En fonction de l’espèce, voici la liste par espèce et leu période de taille.

  • Janvier et décembre : desmodium, haie champêtre, pommier et renouée ;
  • Février : cotonéaster, genêt, arbre à perruque, céanothe et althéa ;
  • Mars : camélia, caryoptéris, chèvrefeuille, hortensia, rosiers, spirée d’été ;
  • Avril : groseillier à fleurs, hamamélis, thuya ;
  • Mai : clématite de printemps, spirée de printemps
  • Juin : azalée et arbre de Judée, viorne et weigelia ;
  • Juillet : ronce ornementale, seringat et deutzia ;
  • Août : buis, thuya
  • Septembre : troènes, hortensia ;
  • Novembre : aucuba, tamaris d’été.

Cette liste n’est pas exhaustive. Si l’étendue qu’occupent les arbustes est assez importante, les avis d’un professionnel sont d’une grande aide. De même, si le taillage prévoit un projet paysager, confier le projet à un spécialiste d’aménagement paysager est recommandée.

Quels autres paramètres tenir compte pour la période de taille ?

La technique de taille est fonction du rendu souhaité. Soit un éclaircissement, en vue de permettre un développement correct au sein de chaque branche. Un taillage de l’extérieur pour travailler son esthétique et sa forme. Un gain de forme ou de sculpture pour un arbuste ornemental en feuille persistante. La taille contribue aussi naturellement à la santé de la plante.

Ainsi lorsque les feuilles poussent, la taille permet de sculpter l’arbustes. Après un hiver profond, la taille réduit les parties mortes et le prépare à une meilleure production. Cependant après l’été, la taille demande de la minutie car une plante touffue résiste mieux à l’hiver. Cette opération effectuée dans la bonne période permet également de se prémunir des maladies contagieuses entre les plantes. N’oubliez pas également les autres entretiens en parallèle au taillage comme les amendements, les pesticides, le binage. En somme, la taille des arbustes est un impératif dans la vie des arbustes.

La meilleure période pour élaguer les arbres de votre jardin

élaguer efficacement vos arbres

L’élagage des arbres est une opération délicate, mais elle reste nécessaire pour des raisons de sécurité. Dans certains cas, la loi le rend même obligatoire. L’élagage des arbres n’est pas facile. Pour savoir quand tailler vos arbres, il est recommandé de tailler en fonction de l’âge des plantes. Découvrez à quelle période élaguer les arbres de votre jardin.

Le choix du bon moment

Si votre arbre a moins de 10 ans, il est recommandé de le tailler une fois par an. Si votre arbre a dix ans ou plus, il est recommandé de le tailler tous les deux ans. Enfin, si l’arbre a 20 ans, la fréquence de taille est réduite tous les 4-5 ans ; si l’arbre a plus de 20 ans, la fréquence de taille est de 10 ans. Lorsque l’ampleur de la tâche dépasse votre champ d’action, n’hésitez pas à contacter des professionnels comme francois-jardin.be.

La période idéale pour l’ébranchement

La taille est une tradition en automne : après la chute des feuilles, lorsque les arbres sont immobiles, mais avant que le temps ne devienne trop froid, surtout avant le gel, ils peuvent être taillés. Cependant, à la fin du printemps et en été, nous avons de plus en plus taillé, car nous avons constaté que le taux de guérison était plus rapide pendant cette période.

Cependant, dans les zones froides, veuillez intervenir avant le mois d’août pour éviter le gel sur les jeunes herbes de repousse. Une autre mauvaise période est au début du printemps, lors de la montée de la sève, car l’incision provoque un écoulement très important.

L’éboutage d’un jardin botanique

L’élagage des arbres se fait le plus facilement pendant la période de dormance, soit au début du printemps avant l’ouverture des bourgeons, soit à la fin de l’automne où les feuilles tombent pendant environ un mois. La structure de l’arbre est clairement visible. Une taille légère peut être effectuée pendant la saison de croissance, mais les vagues de chaleur et les périodes sèches doivent être évitées. Évitez la taille pendant les périodes très froides comme le mois de janvier et février.

Les bois (toutes branches, branches et feuilles) retirés de l’arbre chaque année ne doivent pas dépasser 20 % pour assurer un développement normal et maximiser sa durée de vie. Une taille importante doit être effectuée pendant la période de dormance au printemps. On peut enlever à tout moment les branches sèches, mortes, malades, cassées ou endommagées et les drageons.

Les recommandations spécifiques

Certaines espèces ont un flux de sève riche au début du printemps. Ceci est particulièrement vrai pour les bouleaux, les érables et les tilleuls. Il est préférable d’attendre que quelques feuilles se soient développées avant d’élaguer ces arbres. Les rosacées (Bégonia, Rowan, Aubépine, entre autres) sont mieux taillées au début du printemps, car la taille d’automne peut ne pas être propice à leur durcissement.

Enfin, avant d’élaguer les arbres, veuillez vous familiariser avec les techniques d’élagage proposées sur notre site Web. Utilisez des outils tranchants et essuyez régulièrement avec de l’alcool. N’utilisez aucun produit sur les blessures à la taille. Ne coupez pas la tête de l’arbre et ne la coupez pas en boule.

Pour Noël, faire appel à un paysagiste pour embellir son jardin

décoration de l’extérieur noel

Envie de redonner un coup de peps à son jardin à l’occasion des fêtes de fin d’année ? Il est recommandé de solliciter les services d’un jardinier compétent. Ce professionnel des espaces extérieurs peut en effet réaliser de nombreux travaux d’aménagement et de décoration dans son jardin, des plus simples aux plus sophistiqués.

L’intérêt de confier son jardin à un paysagiste pour Noël

Plus qu’un simple jardinier, un paysagiste a le rôle fondamental de mettre en valeur la nature et l’environnement à travers la création ou la rénovation d’espaces verts. C’est pour cette raison qu’il vaut mieux solliciter ses services pour embellir son jardin à l’occasion des fêtes de fin d’année. Pour trouver un jardinier en Brabant Wallon, il suffit de consulter le registre des professionnels de la région. Même si ce professionnel intervient régulièrement dans le cadre des travaux d’envergure, il peut aussi œuvrer à embellir son jardin, dans le respect de ses besoins et attentes, notamment pour Noël.

Afin d’assurer cette démarche, le paysagiste intervient régulièrement en amont pour fournir des analyses paysagères, des diagnostics environnementaux et des plans durant la conception de son aménagement extérieur. Il se charge du suivi des matériaux ainsi que l’entretien du jardin afin de surprendre ses convives durant chaque évènement. Être un excellent paysagiste rime avec compétences variées, aussi bien en architecture qu’en horticulture. Il doit ainsi faire en sorte que le jardin de Noël s’intègre parfaitement au style décoratif de sa maison.

Pour profiter d’une décoration festive de son espace extérieur

À l’occasion de Noël, le paysagiste peut absolument transformer son espace vert en un véritable endroit convivial et sympathique en fonction de la recommandation de son propriétaire. Ainsi, il est en mesure d’apporter un coup de peps à son jardin rien que pour le plaisir des yeux, mais aussi pour entretenir les plantes pendant cette période hivernale.

Pendant cette fête, le choix des plantes pour embellir son espace vert ne s’improvise pas et ne doit pas être pris à la légère. C’est pour cela qu’on aura besoin de faire intervenir un jardinier paysagiste afin d’avoir un jardin sublime durant toutes les fêtes de fin d’année. Aussi, il peut proposer des alternatives au sapin traditionnel grâce à ses diverses expériences personnelles. Pour créer une véritable ambiance de Noël, le paysagiste peut transformer quelques arbres ou arbustes sous forme de sapin naturel. Son objectif de donner vie à cet espace extérieur pour que tout le monde puisse en profiter pleinement.

Des solutions tendance pour émerveiller son jardin de Noël

Le paysagiste est toujours à l’affût d’une nouvelle création pour surprendre ses clients. Il se spécialise surtout dans les espaces urbains et peut optimiser chaque recoin pour créer jardin de Noël répondant à ses attentes spécifiques. Il vise surtout à concevoir un espace qui semble entièrement naturel, même avec les différentes décorations de Noël aux alentours.

Pour ce faire, le jardinier paysagiste est capable de jouer avec les formes et les couleurs. Ses maîtres mots sont la diversité et la créativité. Ainsi, le jardin adoptera une touche sublime en toute saison, même après les fêtes de fin d’année.

Les meilleures astuces de décoration de jardin

meilleures astuces de décoration de jardin

S’occuper du jardin est indispensable pour que la décoration extérieure de votre habitation soit bien entretenue. Généralement, c’est la saison du printemps qui est le plus choisi pour prendre soin du jardin. C’est aussi l’occasion de se préparer pour l’été qui va venir. Si vous êtes tentés de décorer votre jardin, explorez les lignes ci-bas. Elles vous exposent de meilleures astuces en termes d’embellissement du jardin. Tout de suite les détails !

Se mettre en contact avec une entreprise de jardinage

Pour décorer votre jardin selon vos exigences, vous avez deux options. D’une part, vous pouvez le réaliser vous-même si vous aimez prendre soin de votre jardin. D’autre part, vous avez la chance de faire appel à une entreprise de jardin à Bruxelles. Cette deuxième option requiert un budget. Économisez donc pour parfaire votre décoration. Demandez ensuite un devis et confiez le déco de votre extérieur à des jardiniers de haut niveau.

De nombreux travaux peuvent être pris en charge par les professionnels du jardinage. Vous pouvez notamment confier la création et la plantation dans votre jardin. En outre, vous aurez aussi la faculté de demander de faire des travaux d’entretien de jardin. Si vous avez besoin de clôtures, n’hésitez pas à partager vos attentes, l’équipe d’experts en jardinage est à même de vous satisfaire.

Les préalables sur la décoration du jardin

Décorer un jardin commence par la préparation. Cette phase vous demande de dessiner un plan afin de compartimenter votre jardin. Vous devrez avoir un schéma identifiant les espaces pour potager, les aires de jeux ou autres. Nul besoin de trop encombrer votre jardin même si vous ne résistez pas à certains objets décoratifs. Limitez les insertions possibles selon la dimension de votre jardin. Enfin, ne visez pas uniquement sur le mode fonctionnel. Comblez au mieux votre jardin pour qu’il soit un endroit agréable à vivre. Évitez de le considérer uniquement comme un lieu de passage.

L’aménagement du jardin

Avant d’ajouter des décors à votre jardin, aménagez-le correctement. Votre tâche est de créer un paysage agréable à voir. Pour ce faire, voici les travaux de base à entreprendre :

  • Tonte de pelouse et arrosage périodique de celle-ci
  • Taille des haies, des arbres et des buissons
  • Nettoyage de fontaine d’eau ou de mare
  • Ramassage des intrus dans le jardin (vieux objets, feuilles tombantes, etc.)

Choisissez ensuite les plantes et les fleurs que vous voulez intégrer dans votre jardin. Chaque végétal à une manière d’être entretenu. Le jardinier professionnel peut vous donner des conseils là-dessus.

Les éléments décoratifs du jardin

Pour assurer l’ornement de votre extérieur, choisissez de magnifiques pots de fleurs décoratifs. Divers magasins de jardinage sont à votre disposition pour vous offrir les meilleurs objets d’embellissement à l’extérieur de votre maison. Choisissez dans ce cas des lampadaires, des guirlandes lumineuses ou même des arcs lumineux. N’oubliez pas d’ajouter un salon de jardin pour vos repos sous le soleil. Si l’espace est encore suffisant, intégrez une cabane de jardin où vous pouvez ranger tous vos outils de jardinage par exemple.

Rénovation de jardin : Conseils pour installer une fontaine tendance

Vous êtes en pleine rénovation de jardin et souhaitez apporter une petite touche d’authenticité à celui-ci? Laissez-vous tenter par l’idée d’une fontaine. Pendant vos instants de repos dans le jardin, rien de mieux que d’écouter le doux clapotis de l’eau près de la fontaine. À la fois tendance, romantique et apaisante, la fontaine apporte une touche originale à votre extérieure. Si l’idée vous fait envie, découvrez à travers cet article de bons conseils pour installer une fontaine dans le jardin.

Choisir un style moderne et naturel

Si vous souhaitez installer une fontaine tendance dans votre jardin, la première chose à faire est de choisir une fontaine de style moderne et qui va bien à votre extérieur. En choisissant une fontaine moderne, vous pouvez être sûr de créer un décor contemporain à votre jardin. C’est un élément design qui vous permet de donner du cachet à votre extérieur. Aussi, connaitre le style de la fontaine est aussi important pour déterminer le budget et faire une demande de devis rénovation rapide.

Choisir le bon emplacement pour la fontaine

Une fois que vous avez fait votre choix pour la fontaine, il faut penser à l’emplacement. Le plus idéal est d’éviter de placer votre fontaine au milieu du jardin en plein soleil. En effet, un tel emplacement favorise les évaporations trop importantes de l’eau. Aussi, il n’est pas conseillé d’installer votre fontaine à proximité d’un arbre, car les racines de celui-ci peuvent endommager votre fontaine. Vous devez donc opter pour un emplacement idéal pour profiter d’un espace ombragé à terme.

Intégrer un éclairage à la fontaine

Pour donner encore plus de style à votre fontaine, n’oubliez pas d’intégrer un éclairage au cours de l’installation. En effet, un éclairage intégré vous permet de profiter d’une très belle fontaine même en fin de soirée. Rien de mieux qu’une soirée romantique dans votre jardin près d’une fontaine qui illumine une balade en pleine nature. Vous pouvez même opter pour une fontaine à éclairage intégré qui s’allume automatiquement à votre passage.

Une petite fontaine discrète pour un petit jardin

La taille et la forme de votre fontaine dépendent également de la taille de votre jardin. Si vous avez un grand espace vert bien spacieux, vous pouvez vous permettre une structure imposante et même avec une sculpture d’artiste moderne. Par contre, pour un petit jardin, une petite fontaine discrète est tout à fait idéale. Laissez-vous séduire par les petits modèles en métal pour apporter un look tendance à votre jardin.

Assurer l’entretien de la fontaine

Si vous souhaitez installer une fontaine pour rénover votre jardin, sachez que certains accessoires sont à prévoir pour assurer l’entretien de votre fontaine. En effet, pour garantir la longévité et l’esthétique de la fontaine, il faut en prendre soin toute l’année. En automne, pensez à mettre un filet pour récolter les feuilles mortes, les fleurs et les saletés que le vent emporte. Aussi, avant l’hiver, il est important de vider soigneusement le réservoir et retirer la pompe pour la mettre au sec à l’intérieur. Prenez le temps de recouvrir votre fontaine avec une toile imperméable pour la protéger avant l’arrivée du printemps.

Quelques idées pour embellir son jardin

Quelques idées pour embellir son jardin

L’aménagement d’une maison ne se limite pas qu’à l’intérieur, il est aussi plus important de s’occuper de l’extérieur. Appart la terrasse, c’est au jardin qu’il faut en mettre toutes vos attentions. Le jardin est un endroit merveilleux qui peut vous procurer du plaisir, rien qu’en le regardant avec les fleurs et plantes qui y poussent. Vous pouvez également faire de votre jardin un lieu de détente du fait que c’est un endroit calme et rapprochant du naturel. Pour le rendre encore plus attractif, quelques astuces vous sont proposées pour bien décorer un jardin.

Les préalables à connaitre avant de se lancer à la décoration de son jardin

Le printemps, c’est le moment idéal pour s’occuper de son jardin. Mais avant tout chose, des préalables doivent se faire pour mener à bien sa décoration. La première chose à faire c’est de se lancer à la préparation de votre espace. Pour se faire, dessinez des plans et diviser votre jardin en prévoyant des espaces pour le potager, l’aire de jeux, ou autres. Ensuite, il ne faut pas succomber à l’accumulation car votre jardin doit être un lieu ergonomique et sain. Il ne sert à rien d’installer trop de nains de jardin, un ou deux suffiront. Et enfin, la dernière chose à savoir c’est de ne pas être trop fonctionnel. il faut y mettre toutes vos attentions et prendre soin de votre décoration ainsi que de l’ambiance. Faites de votre jardin comme un foyer de vie. Lorsque vous avez penser à ces préparations, il est temps maintenant pour vous de s’y mettre au travail.

Les démarches à suivre

Avant de vous procéder à la décoration de votre jardin, vous devez d’abord passer à son aménagement. C’est une étape indispensable à ne pas sauter. Celle-ci sert à mettre les bases avant de se lancer à la décoration proprement dite. Il s’agit donc de créer un paysage qui attire les yeux et pouvant accueillir votre décoration. De ce fait, il faut que vous tondiez la pelouse et ensuite l’arrosiez afin qu’elle soit parfaite. Faites l’élagage des végétaux qui s’y trouvent, comme les haies, les buissons et les arbres. En cas d’existence, nettoyez les points d’eau tels que la mare ou la fontaine. Enlevez de votre jardin toutes les choses inutiles qui s’y traînent. Maintenant, vous pouvez penser à la décoration. Pour avoir l’aide d’un spécialiste, consultez un paysagiste situé dans le Brabant Wallon.

La décoration proprement dite

Vous pouvez faire vous-même la décoration de votre jardin en suivant ces astuces. En premier lieu, les plantes et fleurs : implantez un petit potager dans un coin du jardin et entourez les différents espaces de la surface par des pots de fleurs et des plantes originaux et colorés. Ensuite, installez de l’éclairage qui offre du charme à la décoration extérieure. Nombreux choix vous sont disponibles, lampadaires, arcs lumineux, guirlandes… vous pouvez également y installer des accessoires de déco comme les statuettes, les fontaines pour un jardin zen, des mangeoires à oiseaux et des animaux décoratifs pour une ambiance très nature. N’oubliez pas les aires de jeux pour vos enfants. Et enfin, le plus important c’est l’entretien du jardin avec les outils et accessoires nécessaires.

Des conseils pour entretenir son robot tondeuse

entretien robot tondeuse

Le robot tondeuse est un appareil pratique permettant de couper automatiquement la pelouse. Pour assurer sa longévité, il est nécessaire de l’entretenir régulièrement. Voici quelques astuces pour entretenir son robot tondeuse.

L’entretien du carter du robot tondeuse

L’entretien d’un robot tondeuse doit s’effectuer fréquemment. Il vaut mieux s’informer auprès d’une entreprise spécialisée comme Brire pour en savoir plus. Avant de nettoyer le carter de l’appareil, ce dernier doit être débranché. Sous le robot se trouve un interrupteur permettant de l’éteindre facilement. Si le robot n’en dispose pas, il faut retirer la batterie.

Comme l’entretien du carter se réalise tout près des lames de la tondeuse, on risque de se faire blesser. Pour éviter ces risques potentiels, il faut se munir de gants à manchette. Le nettoyage du carter se fait à l’aide d’un outil ayant la forme d’une spatule. Il s’utilise pour retirer tous les brins d’herbe qui se collent au carter. Pour ne pas rayer le carter, il faut choisir un outil en plastique ou en bois.

Pour terminer le nettoyage, on doit passer un jet d’eau. Les derniers résidus de tonte seront ainsi bien nettoyés. On doit ensuite pulvériser le carter avec un lubrifiant hydrofuge.

Le nettoyage des lames

Les lames du robot tondeuse sont les seuls accessoires assurant la coupe de l’herbe. Une pelouse fraîche et tendre doit mesurer environ 4 cm de hauteur. Afin de l’obtenir, la coupe du brin d’herbe doit être franche et nette. Le robot tondeuse ne doit pas broyer ou arracher les brins d’herbe. Afin que la lame maintienne son efficacité, on doit l’aiguiser au moins une fois par an. À noter que cet intervalle varie en fonction de la fréquence d’usage.

Pour procéder au nettoyage des lames, il faut retourner le robot tondeuse. On doit ensuite dévisser l’écrou qui soutient la lame. L’affûtage doit s’effectuer à l’aide d’une lime douce en faisant attention le biseau. Il faut limer de l’intérieur de lame vers l’extérieur. Il faut éviter d’effectuer un mouvement d’aller-retour. Lors de ce démontage, on doit vérifier si la lame est bien équilibrée. On la pulvérise ensuite du dégrippant. Lorsqu’on remonte la lame, il faut respecter le sens du serrage.

L’entretien des roues

Les roues de la tondeuse peuvent s’encrasser en toute facilité. Après chaque tonte, des résidus, des brins d’herbe et de la poussière s’entassent. Ces amas s’accumulent dans le mécanisme de rotation et dans les sculptures de la bande du pneu. S’ils ne sont pas éliminés, ils finiront par gêner la progression du robot. De plus, la lame ne pourra plus couper la pelouse à la hauteur souhaitée.

Après chaque usage de la tondeuse automatique, il est indispensable de faire le nettoyage des roues. Pour cela, il vaut mieux utiliser un jet d’eau ou un nettoyeur à haute pression. Cela permet de décoller les particules qui s’empilent. Lorsque le mécanisme sera sec, il faut pulvériser un antiadhésif pour tondeuse. On peut aussi recourir à un lubrifiant hydrofuge standard. Par ailleurs, il ne faut jamais appliquer de la graisse sur les axes. Ainsi, toutes les saletés ne pourront pas se coller.