Catégorie dans Shopping

Astuces beauté : prendre soin de sa peau et de ses cheveux avec un yaourt

Astuces beauté : prendre soin de sa peau et de ses cheveux avec un yaourt

Le yaourt est un élément indispensable au quotidien. En plus d’être un dessert lacté le plus prisé au monde, il possède également des vertus insoupçonnées pour sublimer la peau et les cheveux. Cette rubrique explique pourquoi l’utiliser pour soigner son bien-être et comment l’appliquer pour profiter d’un résultat efficace ?

Le yaourt : un soin parfait pour lutter contre l’acné et les imperfections

Lorsqu’on a un problème de peau, on a parfois du mal à trouver le traitement fiable et efficace pour soigner cette partie très fragile du corps. Cependant, le yaourt peut tout changer en raison de son atout exfoliant, et notamment grâce à son acide lactique. Mais avant d’aller plus loin, il faut bien choisir une yaourtière pour préparer ses yaourts. Après avoir préparé ces produits lactés, on peut maintenant l’utiliser en guise de masque pour traitement de beauté. Pour cela, une simple application par semaine peut suffire pour retrouver un résultat répond à ses attentes.
Lors de son utilisation, il n’est pas nécessaire de frotter la peau, comme le cas avec un gommage à grains. Riche en lipides, le yaourt agit en douceur et n’irrite pas les peaux sensibles et fragiles. Pour traiter les peaux mortes, il faut mélanger 50 g de yaourt fait maison au lait entier avec quelques gouttes de jus de citron. Ensuite, appliquer sur la peau nettoyée cet ingrédient tout en évitant le contour des yeux. Attendre 15 minutes avant de rincer à l’eau claire.

Le yaourt : un masque réparateur pour les cheveux secs et abîmés

Outre ses vertus pour soigner la peau, le yaourt permet également de retrouver des cheveux souples et brillants. En effet, il peut traiter efficacement une crinière particulièrement sèche et soigner sa chevelure. Les vitamines et les protéines de lait nourrissent en profondeur les cheveux et l’acide lactique les aide à retrouver une brillance exceptionnelle.
Pour bénéficier d’un résultat fiable, il faut déposer du yaourt entier sur l’ensemble de la chevelure une fois par semaine. Il est impératif d’insister sur les pointes fourchues et résistantes. Ensuite, il est conseillé d’envelopper le tout dans une serviette et de laisser poser environ une heure. Puis, l’étape suivante consiste à procéder à son shampoing habituel et enfin, il faut bien rincer ses cheveux. Après quelques semaines d’application du yaourt sur sa chevelure, on peut apercevoir progressivement que ses cheveux deviennent de plus en plus doux et retrouvent toute son élégance.

Les différentes étapes d’une location de tracteur agricole pour une longue durée

Les différentes étapes d’une location de tracteur agricole pour une longue durée

La location de tracteur agricole ne doit pas être prise à la légère. Plusieurs étapes sont à respecter avant d’avoir accès à l’utilisation de ce genre d’engin. De plus, il faut comprendre que les offres peuvent varier d’un prestataire à l’autre. Il y en a qui propose une location par heure, à la journée, au mois ou encore sur une durée plus longue. Il est également impératif de déterminer au préalable le modèle de tracteur adapté à ses besoins.

Bien déterminer les travaux et l’usage du tracteur à louer

Plusieurs raisons incitent les agriculteurs d’opter pour une location de tracteur pour une longue durée. Mais avant d’aller plus loin, il vaut mieux déterminer au préalable la véritable utilisation de ce type d’engin, notamment lors du choix d’un tracteur équipé d’une benne, d’un semoir ou encore d’une herse. Ces diverses options permettent au moins de limiter les périodes d’inactivité du matériel tout en optimisant son usage. Avant de penser à la location de tracteur agricole, cette étape est à ne pas négliger.

La comparaison des tarifs permet aussi de savoir si louer ce matériel est idéal pour faire de l’économie ou bien il sera préférable de l’acheter directement. Lors de son analyse, il faut prendre en en compte le coût de la location de matériel par hectare avec le prix d’achat du tracteur neuf ou d’occasion. Ainsi, on peut facilement trouver la solution la plus adaptée à ses besoins lors de la location de tracteur agricole. Pour connaître les dernières technologies disponibles dans le matériel et de définir s’il convient à ses attentes, il est recommandé de le tester. Quel que soit son choix, il est à noter par ailleurs que la location longue durée se termine souvent par un achat.

Bien choisir son type de contrat de location de tracteur

Lors de la saison des moissons, les agriculteurs ont besoin de matériels agricoles pour faciliter leurs tâches dans les champs. Certains d’entre eux préfèrent acheter directement l’engin dont ils auront besoin, tandis que d’autres optent pour la location de tracteur. Cette dernière option intéresse davantage les utilisateurs parce qu’elle permet de gagner beaucoup plus en coût de production. Pour en profiter, il est conseillé de bien choisir son contrat de location de tracteur.

Pour avoir une idée, un contrat de location de tracteur agricole à court terme peut aller jusqu’à un an. Ce type de contrat est calculé à l’heure avec des forfaits minimums de 150 heures, mais aussi en fonction de la puissance de son moteur. À noter que si on a seulement utilisé le matériel pour moins de 150 heures, il faut quand même payer le forfait dans son intégralité. C’est pour cette raison qu’il est recommandé de choisir la location de tracteur pour une longue durée.

En optant pour un contrat à long terme, les locations de tracteur agricole se réalisent dans une fourchette horaire entre 600 et 2 000 heures. Cette durée est également valable pour les locations de presse, alors que pour les moissonneuses-batteuses, on peut les louer jusqu’à trois ans. Dans cette démarche, il peut s’agir des contrats constructeurs connus sous le nom de « garantie constructeur ». L’autre avantage d’un contrat de location de longue durée est le fait de pouvoir acheter à un tarif préférentiel le matériel lorsque la location prend fin.

Quels sont les services proposés par une supérette ?

superette

De nos jours, les internautes s’intéressent de plus en plus aux magasins de proximité. Les supérettes font partie des plus appréciées par ces derniers. Cela est dû au fait qu’elles proposent des services authentiques et de qualité. Ce ne sont pas tout le monde qui connait ces services, et pourtant ils facilitent le quotidien et ils permettent de retrouver facilement les aliments à préparer tous les jours. Pour en savoir plus sur le sujet, découvrez dans cet article les informations sur les services.

Les supérettes ou magasins de proximité

Il s’agit d’un commerce de détails. Les vendeurs ne se sont pas spécialisés dans le domaine et ils proposent divers produits aux consommateurs dont les plus dominants sont les produits alimentaires. Ces derniers sont alors en libre-service et profitent de la rentabilité de leurs services. Si vous habitez dans le secteur, vous trouverez une super épicerie à Bruxelles qui vous proposera divers produits dont vous aurez besoin quotidiennement. Ce type de commerce se trouve sur une surface de moins de 400 m². En France, il existe une dizaine de milliers de magasins de proximité. Ils sont exploités par des vendeurs indépendants

La vente en détails produits alimentaires

Les dépenses en produits alimentaires sont énormes pour tout le monde car ce sont les produits les plus achetés au quotidien. Les clients s’attendent à ce que le service offert par ces magasins soit de qualité pour qu’ils puissent trouver chaussure à leurs pieds facilement. Les produits mis en vente sont diversifiés et ils sont dispatchés dans les rayons de manière stratégique pour qu’ils soient facile à retrouver. Il s’agit de :

Les PPN

Ce sont les produits de premières nécessités. Il s’agit du riz, de la farine, de l’huile, du sucre, du savon, du sel et d’autres encore. Il est important que ces produits soient présents dans une supérette car ce sont les produits que les consommateurs recherchent chez ce type de magasin. De ce fait, il faut leur accorder un emplacement stratégique et important, de manière à ce qu’ils soient facilement accessibles et que les clients les repèrent facilement. Ils sont considérés comme des produits indispensables.

Les snacks

Ce produit est disponible en plusieurs variétés. Ce sont les biscuits, les chips et tous les produits consommables et non indispensables. Vendre ces produits en détail est une opération facile car ce sont les jeunes gens les principales cibles de ces derniers. Si vous voulez rentabiliser les ventes, optez pour une variété bien diversifiée.

Les boissons

Pour ce produit, vous avez également un large choix. L’eau est la plus recherchée par les consommateurs. Il faudra alors la retrouver dans n’importe quel magasin de proximité. Ensuite, vous avez les boissons gazeuses pour faire plaisir aux papilles et les boissons naturelles.

Les supérettes sont des espaces de vente très diversifiés et très intéressants, qui aident les internautes dans leurs quotidiens. Les vendeurs doivent trouver tous les moyens pour apporter des services de qualité et des produits bien agencés pour attirer l’attention des principaux consommateurs et pour favoriser le chiffre d’affaires.

Instructions pour échapper aux arnaques durant les soldes

soldes

Les points importants à savoir sur les soldes. Les différentes manifestations des arnaques pour le reconnaitre.

Méthodes pour échapper aux arnaqueurs durant les soldes

Tout le monde souhaite obtenir tout ce qu’il désire. Il est de la nature humaine d’être en quête sans fin de la satisfaction. Des actions devraient être menées pour y parvenir. D’ailleurs, tous s’accordent à dire que rien ne peut venir comme par magie. En général, l’objectif de chacun est d’avoir une vie financière épanouie. Les moyens ne manquent pas mais ils ne sont pas tous bons. Durant les soldes, certains commerçants visent à induire les consommateurs en erreur. Mais peut –on faire pour éviter de se faire arnaquer pendant les soldes ?

Les bons à savoir sur la pratique commerciale des soldes

En général, les soldes désignent un moment fort de la consommation. Il s’agit d’une pratique commerciale qui permet aux commerçants d’écouler leurs stocks. Les consommateurs ont dans ce cas la chance de bénéficier de réductions de prix. La vente à perte est souvent la manifestation des soldes. Les soldes sont réalisés en hiver et en été. Ils durent six semaines et définis officiellement par le Code de commerce. Cela signifie que les soldes sont des pratiques commerciales qui doivent respecter à certaines règles. Parmi lesquelles, on cite la publicité qui doit être faite à l’avance. Une annonce de réduction doit l’accompagner pouvant aller jusqu’à une vente à perte. Par ailleurs, la L 121-1 du Code de la consommation interdit la pratique commerciale déloyale. Les commerçants doivent faire preuve de bonne foi. Il s’agit d’une vente qui consiste à déstocker des marchandises payées depuis au moins un mois. Il est interdit aux commerçants de se réapprovisionner.

Force est de remarquer que les limitations de garanties durant les soldes sont considérées comme illégales. En effet, le vendeur a l’obligation de rembourser ou de remplacer l’article en cas de vice caché.

Astuces pour éviter de se faire avoir par les arnaqueurs

Il en est ainsi les éléments essentiels à savoir sur les obligations du commerçant pendant les soldes. Les soldes sont destinés pour vendre des marchandises en stock pour permettre aux consommateurs de profiter des bons réduction. Toutefois, les contrevenants sont nombreux malgré l’existe des règles relatives à cette opération commerciale. Ils risquent des sanctions administratives en cas de manquement au formalisme du code de commerce. Il se peut en effet qu’un consommateur soit victime de réelles arnaques faites par les commerçants. Ces arnaques peuvent se manifester sous différentes formes que ce soit durant les soldes d’hiver ou d’été. Il s’avère utile de noter les quatre types d’arnaques les plus fréquents. En effet, l’augmentation de prix de référence est une forme d’arnaque. Cela consiste à afficher un prix non soldé en utilisant un prix très élevé combiné à une réduction importante. Par exemple, un cododo bébé coûtant 500 euros mais vendu à 100 euros alors que son prix original est de 100 euros.

Pour éviter ce genre d’arnaque, le mieux est de faire une étude de prix avant les soldes. Les réductions affichées ne conviennent pas au prix final. Pour y échapper, il est conseillé de faire le calcul à l’aide des applications existantes. Des annonces qui ont seulement pour but d’attirer l’attention. Face à cela, le mieux serait de ne pas se précipiter. Il se peut que l’étiquette de produit ne soit pas conforme. Pour y éviter, il faut savoir les éléments constitutifs d’un article soldé dont le taux de réduction, le prix non soldé et le prix soldé.

Vendre son bateau d’occasion : les étapes à suivre

bateau d’occasion

Les bateaux d’occasion attirent de plus en plus de particuliers, amateurs de nautisme et de plaisance. Ils sont très prisés puisqu’ils peuvent être obtenus à prix assez raisonnables. Si vous envisagez de vendre votre bateau d’occasion, plusieurs formalités sont à tenir en compte. Pour vous guider dans vos démarches, vous trouverez ici les détails.

Les préparations à effectuer

Si un particulier souhaite acheter votre bateau, tous les documents administratifs sont à préparer. Toutes les informations relatives au bateau sont à présenter au client afin d’éviter les mauvaises surprises. Pour trouver un accompagnement dans le diagnostic de votre bateau, vous pouvez vous rendre sur le site tca-boat.be.

En effet, le bateau d’occasion n’est plus couvert par la garantie constructeur. Entre autres, les documents relatifs à la norme CE, les cartes de circulation, le titre de navigation, le certificat du bateau sont tous à réunir.

Afin que la vente puisse s’effectuer, le bateau ne devrait pas encore être utilisé comme une hypothèque. Il ne devrait pas également être l’objet d’une saisie conservatoire. Afin de prouver ces informations, une copie de l’acte de francisation est à présenter à l’acheteur.

L’acte de vente

Par la suite, vous devez vous occuper de la rédaction de l’acte de vente. Plusieurs exemplaires sont nécessaires. Toutes les parties doivent les signer. En effet, cet acte est à classer avec les autres dossiers à fournir à l’acheteur.

Sont à mettre dans l’acte de vente toutes les informations relatives au bateau. Cela concerne notamment le type, la marque, le modèle, l’année de construction, le numéro CIN, le moteur, la longueur, les dates et numéro d’immatriculation et de francisation.

Doivent aussi être mentionnés dans le document les différents équipements vendus avec le bateau, le prix et le mode de paiement. D’autres éléments peuvent encore figurer dans le document. Des modèles sont accessibles sur le site du service public.

Choisir le mode de paiement

Le mode de paiement dépend de vos préférences ainsi que de la valeur de la transition. Si beaucoup optent pour les chèques de banque, il faudrait tout de même bien vérifier. Entre autres, il serait mieux d’appeler la banque afin d’entreprendre une vérification du numéro de chèque et autres.

Le virement bancaire constitue une option plus simple. En seulement 48 heures, la somme est créditée sur votre compte. Pour plus de sécurité lors de la transaction, vous pouvez approcher directement votre banque.

Effectuer la déclaration douanière

Après la signature de l’acte de vente, un original est à transmettre à l’acheteur. Ce dernier se chargera des différents procédés pour l’immatriculation du bateau à son nom.

De son côté, le vendeur devrait effectuer une déclaration de vente auprès de la délégation à la mer et au Littoral pour un bateau d’une longueur de moins de 7 m et d’un moteur d’une puissance de moins de 22 CB. Pour un bateau d’une longueur supérieure ou égale à 7m, la déclaration est à effectuer auprès de la délégation à la mer et au littoral ou bien au bureau de douane du port d’attache.

Cela est à entreprendre dans un délai de un mois. Informer de la cession du bateau vous éviterait d’être responsable si un sinistre ou d’autres problèmes surviennent après la conclusion de la vente.

Pourquoi acheter vos peintures dans un magasin dédié à Bruxelles ?

magasin peinture

Que ce soit dans le cadre de la rénovation ou de la construction de votre logement à Bruxelles, le choix d’une peinture adaptée ne doit pas se faire à la va-vite. En effet, une petite erreur peut impacter négativement l’esthétisme de votre habitation.

Toutefois, si vous savez vous y prendre, il vous sera facile trouver la marque et le modèle qui convient à votre projet. En outre, vous devez vous rendre dans un commerce adapté pour l’acquisition d’une peinture adéquate. Voici notamment quelques raisons de faire vos achats dans ce type de magasin. Lire la suite

Les bonnes adresses pour un nettoyeur vapeur à petit prix

nettoyeur à vapeur

Depuis quelques années, le nettoyeur vapeur est devenu un outil essentiel à avoir absolument dans la maison. Considéré comme le meilleur appareil de nettoyage, il peut décrasser toute la maison en entier, du sol au plafond, sans devoir utiliser du détergent et d’autres produits chimiques. Le principe de cet outil est d’envoyer une pression de vapeur d’eau chaude sur la zone à récurer en permettant ainsi d’enlever les taches, de décoller les saletés et de nettoyer la surface. De plus, il permet aussi de désinfecter la maison des acariens, des microbes, des parasites ainsi que divers bactéries qui ne supportent pas la forte chaleur. Il existe plusieurs types de nettoyeurs vapeurs dans le marché, vous pourrez donc choisir selon vos besoins, vos envies et aussi vos budgets. Cependant, si vous cherchez un nettoyeur à petit prix, découvrez ces 3 adresses.

Amazon.com

Le site Amazon, un site de vente en ligne, qui dispose de plusieurs types de nettoyeurs à vapeur : le nettoyer à vapeur à main, le nettoyeur à vapeur balal, ceux qui ont des roulettes, etc. Vous y trouverez aussi les meilleurs nettoyeurs vapeurs aspirateurs qui sont des nettoyeurs à vapeur dotés d’une fonction aspiratrice. Il propose différentes marques qui sont toutes de très bonne qualité à des prix très abordables. Vous pourrez aussi profiter des promotions qu’il offre pour acheter un nettoyeur à vapeur à un prix cadeau. Le nettoyeur vapeur à main portative portable multiusage sous pression avec 9 accessoires de comfordayn par exemple, coute à partir de 30,39 euros seulement. Le Kärcher SC2 Elias Fix, un nettoyeur vapeur très rapide avec un temps de réchauffé de 6 min 30 s, avec une performance de pression jusqu’à 3,2 bars coute à partir de 99,73 euros. En effet, vous y trouverez divers choix au prix cassé.

Boulanger .com

Le boulanger est une entreprise de commerce spécialisé dans le loisir, multimédia et l’électroménager. Disposant d’une centaine de boutiques partout en France, il propose aussi des services en ligne. Vous pourrez trouver des nettoyeurs à vapeur à petit prix dans leurs magasins, mais vous pourrez aussi consulter leur site web afin de faire une commande et vous faire livrer chez vous. Il propose diverses marques de nettoyeur à vapeur de très haute qualité à moindre prix. Le balai vapeur Hoover SSS1500C steam Jet Express, un nettoyeur vapeur simple est très pratique, avec un réservoir amovible de 0,55 l et un poids de 2,3 kg coute 49,99 euros seulement. Le nettoyeur vapeur SC2 Elias Fix de Kärcher est à 99,95 euros. En effet, vous pourrez avoir un balai à vapeur à partir de 30 euros seulement.

Cdiscount .com

Pour trouver un nettoyeur vapeur à moindre prix, le cdiscount.com est sans doute la meilleure adresse à visiter. Cette entreprise française de commerce en ligne propose divers produits électroménagers à des prix exceptionnels. De plus, il offre une facilité de payement pour ses clients. En effet, à part le prix très abordable, il vous permet aussi de payer vos achats en plusieurs fois. Par ailleurs, il dispose diverses nettoyeuses à vapeur de différentes marques que vous pourrez consulter directement sur le site. Le balai vapeur Un en 1 prune FG740P de Fagor par exemple coute 44,99 euros. Si vous n’avez pas assez d’argent, vous pourrez le payer en 4 temps (12,81 euros x 4 dont 1,9 euro de frais). Outre la qualité des produits, le prix très abordable et la facilité de payement, cdiscount.com propose aussi un service de livraison à domicile. Vous pourrez aussi récupérer vos achats dans leurs magasins.

Le guide idéal pour vendre ses objets d’art

Le guide idéal pour vendre ses objets d’art

Pour vendre ses objets d’art, l’exposition est une option incontournable. Cependant, accéder à des galeries physiques pose souvent problème en raison des conditions qui ne sont pas assez souples. En effet, pour pouvoir y avoir accès, il faudrait d’abord que les œuvres à exposer plaisent aux propriétaires de la galerie. Néanmoins, il existe d’autres endroits pour vendre ces objets d’art que ce soit physiquement ou en ligne. Il suffit de faire preuve de tact d’où la présence de ce guide !

Où vendre ses objets de valeurs ?

Comme les galeries physiques sont difficiles à accéder, il est conseillé de se rendre dans un magasin antiquaire qui a une expertise meubles anciens pour la vente des objets de valeur. Ces experts peuvent bien acheter l’objet ou bien aider le vendeur à trouver des acheteurs potentiels. Il faut noter qu’il n’existe pas de méthode infaillible pour s’adresser à un antiquaire. Il suffit juste de se rendre au niveau de leur local et de se munir des mobiliers anciens à vendre. L’antiquaire va l’évaluer et va proposer une offre ou il va devenir un excellent intermédiaire vu qu’en général ce dernier a plusieurs connaissances ou contacts à qui il pourrait vendre. En dehors de l’antiquaire, il est aussi possible de vendre ses objets en ligne en sélectionnant les meilleurs sites. À titre d’exemple, il est recommandé de choisir les sites d’annonces généralistes. Au niveau de ses pages web, les visiteurs sont illimités et le vendeur pourra toucher le maximum de cible et de visiteur. En plus, sur ces sites, il est possible de faire de la publicité gratuite. Ensuite, il y a les galeries virtuelles. Il s’agit d’un choix assez ciblé étant donné que les visiteurs seront pour la majorité des cas des passionnés d’art et des amoureux d’objet vieillot.

Quels sont les détails pour mieux vendre ses objets d’art ?

Pour réussir la vente de ses objets d’art que ce soit sur internet ou physiquement, il faut dans un premier temps savoir bien le soigner. En ce qui concerne la vente en ligne tout particulièrement, il faut que l’image soit de bonne qualité et surtout qu’elle n’ait pas fait l’objet d’une retouche. Ensuite, lors du passage chez l’antiquaire ou encore en ligne, il est essentiel de fournir le maximum de détails à savoir la date de conception, le nombre d’exemplaires, les outils qui ont été utilisés lors de son élaboration et ses dimensions. Cela permettra à l’antiquaire de trouver un acheteur potentiel dans les plus brefs délais ou aux consommateurs en ligne de comprendre la valeur de l’objet en vente.