Home

Comment choisir son bois pour un feu de cheminée ?

bois pour un feu de cheminée

Pour réussir son feu de cheminée, il faut avant tout choisir du bon bois. Contrairement à la croyance populaire, sachez que tous les bois ne se valent pas pour faire un bon feu. Vous devez donc bien vois informer avant de mettre du bois dans votre cheminée. Le choix du bois de votre feu de cheminée doit se faire suivant quelques critères. Les voici.

Un bois qui fait durer votre feu de cheminée

D’abord, il faut noter qu’en matière de feu, on n’en sait jamais assez, vous devez donc toujours demander conseil. Pour plus d’information sur les qualités de bois, vous pouvez vous rendre dans une exploitation forestière. Vous pouvez aussi faire un tour sur le site https://www.morexfor.com/ pour avoir des avis d’experts.

Toutefois, le premier critère à prendre en compte pour choisir un bois pour votre feu de cheminée, c’est la qualité des braises. Votre bois doit être en mesure de produire assez de braises. Pour cela, il faut privilégier un bois qui brûle lentement. Ainsi, votre feu va mieux chauffer et sera de meilleure qualité. Le choix du bois de votre feu de cheminée doit se faire suivant quelques critères.

Ces derniers sont plus denses et chauffent donc très bien. Il faut donc en premier lieu miser sur la densité du bois pour faire votre feu de cheminée. Les types de bois à privilégier sont : le bois de chêne, de bouleau, d’érable, de hêtre, d’Olivier, de charme, etc.

Un bois qui brûle bien est un bois sec

Le pire que vous pouvez faire à votre cheminée, c’est de lui apporter du bois humide. Le bois humide produit trop de fumée et pas assez de bonne braise. La meilleure chose à faire si votre bois est trop humide, c’est d’abord de le découper en petits morceaux. Ensuite, vous devez les exposer au soleil ou dans un entrepôt bien aéré. Enfin, vous devez le laisser sécher jusqu’à ce que son taux d’humidité soit en dessous de 20 %. Pour ça, vous pouvez attendre jusqu’à 2 ans pour avoir les bois les plus secs pour votre cheminée.

Les types de bois à éviter

Mis à part les bois humides, certains types de bois sont à éviter pour avoir un bon feu.

Les bois tendres

Les bois tendres brûlent beaucoup plus vite et dégagent moins de chaleur. Ce type de bois produit moins de braise et ne fait donc pas durer votre feu. Il s’agit de bois venant d’arbres comme : le peuplier, le platane, l’aulne, etc.

Les résineux

Ce sont des bois qui proviennent d’arbres produisant des résineux. Vous avez le pin, le mélèze, le sapin, etc.

Le bois de châtaignier

Les bois provenant du châtaignier explosent ou éclatent quand ils brûlent. Ce type de bois est donc fortement déconseillé pour votre feu de cheminée.

Le bois traité

Les bois traités sont aussi dangereux pour allumer un feu de cheminée. Ceux-ci sont assez toxiques, car ils dégagent des substances chimiques lors de la combustion. Ils sont donc néfastes pour votre santé et pour l’environnement. Il s’agit entre autres des bois qui ont été peints, vernis ou encore contreplaqués.

Ce type de bois est donc fortement déconseillé pour votre feu de cheminée. N’oubliez pas de choisir un bois dur, sec et non traité. Si vous voulez plus de conseils vous pouvez simplement vois rendre dans une exploitation forestière.

COVID19 : Faites appel à des professionnels pour désinfecter vos locaux

COVID19 Faites appel à des professionnels pour désinfecter vos locaux

Le Covid19 est une maladie dont le mode de transmission est assez délicat. Il se transmet rien qu’au contact avec les surfaces sur lesquelles le virus s’est posé. Il est donc capital de procéder fréquemment à la désinfection des lieux que vous fréquentez. Cependant pour la stérilisation, il est important de faire appel à des professionnels.

Si vous doutez de l’utilité de faire recours à un professionnel pour désinfecter votre local, cet article est le vôtre. Il vous dira tout ce qu’il y a de bien à recourir à ces services.

La réduction du risque d’intoxication

Plusieurs avantages sont liés aux services d’un professionnel pour la désinfection en temps de Covid19. La réduction de l’exposition aux produits toxiques est l’un de ces avantages.

Désinfecter un local semble à priori simple et sans risque. En réalité, vous êtes loin de vous imaginer les nombreuses conséquences désastreuses que la stérilisation pourrait avoir sur votre organisme.

En effet, pour procéder à la désinfection, plusieurs produits toxiques sont utilisés. Lorsque vous n’avez pas les compétences requises ou l’habileté nécessaire pour manipuler ces produits, vous vous exposez en personne à ces substances toxiques. Vous exposez également les personnes qui fréquentent. D’ailleurs, un sondage a permis de constater qu’en cette période de pandémie, plusieurs personnes non averties ont été victimes de l’utilisation de ces produits.

En effet, aux USA et au Canada le nombre d’appels effectués vers les structures antipoison a largement explosé. Ces appels étaient en rapport avec des plaintes liées à l’exposition aux produits désinfectants. Cette période coïncidait avec l’annonce de l’OMS en ce qui concerne la situation mondiale en rapport avec le Covid19. La panique avait poussé les gens à désinfecter eux-mêmes leurs locaux sans prendre les précautions nécessaires. Aussi ils ne se doutaient en rien du risque qu’ils encouraient.

Il est donc recommandé de faire appel à une entreprise de désinfection professionnelle pour ne pas causer du tort à votre santé et à celle de vos proches. Un professionnel a suivi une formation et a aussi le matériel et l’équipement nécessaire pour faire le travail sans s’exposer lui-même et sans exposer les personnes fréquentant les lieux. En lui faisant recours vous préservez ainsi doublement votre santé et celle de vos proches.

Les autres avantages liés aux services des professionnels.

En plus des avantages suscités, il y a plusieurs autres avantages à faire appel à un professionnel pour désinfecter les locaux.

  • Avec le professionnel, vous avez la certitude que votre local est désinfecté. Il a la technique et les moyens nécessaires pour étendre les produits à toutes les surfaces. Même aux surfaces les moins accessibles. Ainsi, il arrive à étendre ses produits dans vos systèmes de ventilation, de climatisation de chauffage, etc. Son professionnalisme lui permet d’éliminer non seulement les virus présents à la surface, mais aussi d’éliminer ceux présents dans l’air.
  • Une entreprise de désinfection professionnelle vous assure une lutte efficace contre les virus par l’usage des désinfectants de très bonne qualité. Plusieurs produits sont disponibles dans les grandes surfaces. Mais tous les désinfectants ne jouent pas le même rôle. Certains luttent contre les virus sans pouvoir les tuer. Le coronavirus est connu pour ses nombreuses spécificités et sa résistance face à certains produits. Le professionnel saura choisir le désinfectant adéquat pour lutter efficacement contre ce virus.

Décoration jardin : trucs et astuces pour bien s’y prendre

Décoration jardin

Le jardin est l’endroit idéal pour vous et les membres de votre famille de passer du bon temps en extérieur tout au long de l’année. D’ailleurs, de nombreuses personnes aiment les activités de plein air. Décorer votre espace extérieur avec de belles plantes et un aménagement paysager étonnant rendra votre cour plaisante pour : vous-même, vos invités et vos voisins. Bien qu’il existe de nombreuses façons d’améliorer votre jardin, voici les meilleurs et les plus simples conseils à suivre.

Cultiver le jardin

La première chose à faire consiste à planter de nouvelles fleurs dans votre jardin. Une maison avec un jardin coloré aura l’air chaleureuse et accueillante. Cependant, il est conseillé de planter des fleurs vivaces comme les hortensias et les tournesols, afin de ne plus cultiver de nouvelles plantes après chaque saison. Il n’est pas impératif de planter des fleurs, étant donné que divers types de légumes et d’herbes peuvent également porter de jolies fleurs. Il s’agit entre autres de : ciboulette, aneth, romarin, basilic, thym, roquette… Cela contribuera également à attirer des insectes utiles dans la cour et ceux-ci joueront un rôle important dans le nettoyage des parasites et la pollinisation. De beaux buissons et des arbres sont également une bonne option pour embellir l’espace extérieur. Cependant, gardez à l’esprit que les arbustes et les arbres nécessitent d’être taillés, sinon ils peuvent sembler négligés. D’autres inspirations se trouvent sur https://www.keldeco.net/.

Installer des luminaires d’extérieur

Un autre conseil pour améliorer votre jardin consiste à y placer un éclairage décoratif qui le magnifiera, surtout la nuit. De préférence, choisissez des lumières de différentes couleurs et des luminaires de différents styles :

  • lampadaires pour les allées,
  • guirlandes lumineuses sur les arbres,

En outre, vous pouvez créer un environnement romantique à l’extérieur de votre maison en plaçant des bougies dans des pots dans votre patio.

Aménager l’entrée et les murs extérieurs

L’entrée de votre cour doit faire bonne impression. Pour ce faire, placez des jardinières en bordure de l’entrée. Vous pouvez également utiliser des lanternes extérieures à l’entrée du jardin. Dans le cas où un patio est adossé à votre résidence, les murs extérieurs du patio pourront être utilisés pour ajouter de la texture, de la couleur, ainsi que toute autre décoration de votre choix. Par exemple, vous pouvez opter pour une sculpture florale en métal pour donner une dimension artistique à l’extérieur de la maison.

Installer une jolie fontaine

Mettre en place une fontaine est une autre excellente façon de décorer efficacement le jardin. En plus, les sons relaxants de l’eau pendant qu’il coule à la surface de la structure sont non seulement réconfortants, mais également thérapeutiques. Si possible, essayez de simuler une cascade artificielle en utilisant quelques pierres ornementales.

Ajouter quelques meubles de jardin

Tables, bancs, cages d’oiseau, etc. ont autant de mobilier qui trouve leur place dans le jardin.Mais, il est important de choisir des matériaux qui résistent aux conditions extérieures. Et de préférence, installez des meubles métal et bois hauts en couleur pour donner plus de vie et de fraîcheur à l’espace.Vous pouvez aussi envisager l’ajout d’un hamac sur lequel vous pouvez jeter un oreiller et une couverture pour plus de confort.

Quel coût pour un placard sur mesure ?

Quel coût pour un placard sur mesure ?

Pour exploiter au maximum l’espace dont vous disposez et obtenir une personnalisation des portes voire de la couleur de votre placard, le sur-mesure est l’idéal. Cependant, il est primordial de passer en revue les différents coûts qui entrent en jeu au moment de la réalisation d’un tel type de placard. Dans cet article, vous en saurez davantage sur les coûts d’un placard sur mesure.

Un placard sur mesure fait par un professionnel

Le prix proposé par un professionnel tient compte d’un certain nombre de paramètres. D’abord, vous obtiendrez un accompagnement exceptionnel à la suite d’une étude du projet.

Les différents matériaux utilisés dans ce sens comme les bois massifs (teck, hévéa, chêne) sont choisis avec minutie. Vous pourrez bénéficier dans ce sens d’une large gamme de finitions en couleurs diversifiées.

Lorsque le modèle que vous désirez est original et complexe avec des finitions exceptionnelles, le budget qui entrera en jeu sera conséquent. Vous pouvez jeter un coup d’œil à https://www.evolinesprl.com/placard-sur-mesure-namur.php pour mieux appréhender les différents avantages qui s’offrent à vous.

Un placard sur mesure à un prix intermédiaire

Il est possible de choisir des concepteurs en ligne pour obtenir votre placard sur mesure. En effet, il existe de nos jours plusieurs acteurs du sur-mesure avec qui vous pouvez communiquer sur vos différents besoins tels que les accessoires, les couleurs, les finitions, les dimensions. Ces concepteurs en ligne mettent à votre disposition un accompagnement spécial depuis l’étude du projet jusqu’à la livraison de votre penderie sur-mesure.

Compte tenu des différents services qui s’offrent à vous dans ce cas, il est important de prévoir un budget assez important pour obtenir un bon résultat. Il est également important de faire toutefois preuve de prudence et d’analyse véritable.

Un placard sur mesure bon marché

Si vous êtes un passionné du bricolage, vous pouvez envisager de fabriquer vous-mêmes votre placard sur mesure même si vous avez un tout petit budget. Il vous suffira de dégager du temps et d’avoir de la détermination pour aménager un placard sur mesure adapté à votre espace et à vos goûts. Les matériaux que vous allez choisir déterminent en grande partie le coût de votre placard sur mesure. Vous pouvez vous tourner vers les services de bricolage qui proposent, des planches prédécoupées. Ils peuvent également vous orienter en ce qui concerne les différentes techniques ainsi que les outils nécessaires pour obtenir la penderie idéale pour votre espace.

En ce qui concerne le matériel, il est conseillé de choisir des matériaux économiques, mais assez esthétiques et durables dans le temps. Les matériaux économiques ont l’avantage de s’adapter facilement aux portes, ou aux différentes étagères. Ils permettent d’effectuer une finition moins chère avec des accessoires comme les tiroirs ou les paniers. En tout état de cause, avoir un placard sur mesure réalisé par un professionnel, ou un concepteur en ligne est une bonne option même si cela demande un budget important. L’idéal est de vous tourner vers le bricolage si vous avez un budget relativement limité.

 

 

 

 

Les multiples raisons de garder sa maison propre

maison propre

Depuis la crise sanitaire, on s’est toujours lavé les mains plusieurs fois par mesure d’hygiène. C’est également le cas concernant l’intérieur de la maison parce qu’on a toujours envie de vivre dans une atmosphère saine et propre tout en évitant le contact avec des matières sales. Pour cela, cet article propose quelques astuces quotidiennes permettant de garder sa maison propre et bien rangé. Il s’agit en effet des conseils simples mais pratiques !

Solliciter l’aide des professionnels pour faire le grand ménage

Le grand ménage du printemps représente une activité lourde au sein d’un foyer. C’est pour cette raison qu’il est recommandé de faire appel à une Entreprise de nettoyage à Namur. Son intervention est plus que nécessaire pour assurer le nettoyage en profondeur de sa maison rapidement et dans les règles de l’art. Grâce à son équipe professionnelle, on peut facilement optimiser tout le rangement de la maison vite fait, bien fait.

Confier le ménage à une entreprise présente d’ailleurs une excellente alternative pour gagner du temps en termes de nettoyage. Cela permet aussi d’éviter le sentiment d’épuisement chaque soir. En sollicitant les services d’une société de nettoyage, on est principalement libéré de toutes les tâches liées au bon fonctionnement de l’habitation en général. Des intervenants qualifiés vont réagir pour garder un intérieur propre et sain. Ces professionnels se chargent de faire le ménage et le repassage. Certains d’entre eux sont même capables de faire le bricolage. Pour choisir le bon prestataire, il suffit de consulter les offres disponibles en ligne et de demander plusieurs devis. Pour trouver l’entreprise idéale, il est impératif de comparer chaque prestation.

Les autres gestes à adopter pour garder son intérieur propre

L’intervention des professionnels du nettoyage s’effectue systématiquement tout le week-end selon leur cahier de charge. En attendant, chaque occupant doit faire en sorte de préserver la propreté de la maison, à commencer par désencombrer les chambres. Pour ce faire, il faut ranger les vêtements, les objets et les jouets qui traînent partout. Cela permet de simplifier le nettoyage et de réduire le ménage. Plus on prend le temps pour ranger tous ces accessoires, plus la maison sera nettoyée sans le moindre effort. Toutefois, le désencombrement reste insuffisant pour simplifier le nettoyage. Si on a envie que l’ensemble de la maison reste propre et bien rangée, une bonne organisation est de mise.

La solution la plus courante d’organiser son espace est de garder les choses dans la pièce où on les a utilisées. Par exemple, si on vient de jouer à un jeu de société avec ses enfants dans le salon, il vaut mieux trouver un endroit pour le ranger après dans cette pièce au lieu de le faire traîner çà et là. Si on a adepte de la lecture, il s’avère inutile de ranger le livre chaque fois dans la bibliothèque, on peut lui procurer une place dans la table de nuit par exemple. Sinon, il est recommandé de consacrer une bonne dizaine de minutes pour faire le ménage le soir. Cela permet au moins de se réveiller avec une maison propre.

Jardin : pourquoi élaguer vos arbres ?

Jardin : pourquoi élaguer vos arbres ?

Coûtant de l’argent aux propriétaires, l’élagage d’arbres est une opération à faire de manière régulière. Différentes raisons justifient cet entretien de routine à faire sur vos arbres et haies vives. Découvrez quelques-uns de ces motifs à travers ces 4 paragraphes courts.

Élaguer vos arbres pour plus de sécurité

La sélection naturelle joue en faveur des branches les plus vigoureuses d’un arbre. Les moins solides sont alors sacrifiées. Privées de sèves, elles sèchent et finissent par tomber. Ces chutes occasionnent parfois des accidents. L’élagage évite ces désagréments. Il faut repérer les ramifications non essentielles pour les couper. Assuré par des experts comme chez https://www.elagage-jbdekriek.be/, cet entretien anticipe les chutes dangereuses pour les humains. L’opération prévient aussi de probables dégâts matériels. Le bois mort peut servir pour le chauffage, mais ne devrait aucunement être brûlé dans le jardin, sous peine de paiement d’amendes. Les municipalités interdisent cette pratique pour des raisons de sécurité, mais également afin de préserver l’environnement.

Tailler les végétaux pour des raisons sanitaires

Les arbres ne sont pas à l’abri des agressions diverses. Ils sont la cible des parasites qui se nourrissent de leur précieuse sève. Rongées par ces opportunistes, les branches deviennent beaucoup moins solides. Elles finissent même par mourir et tomber à cause des guis, lierres et autres plantes saprophytes. L’élagage permet d’enlever les ramifications déjà agressées. C’est aussi une manière de rendre le reste de l’arbre beaucoup plus résistant aux agressions. Par ailleurs, un feuillage moins fourni réduit le risque de contagion en cas de maladie. Après une bonne taille, le végétal gagne en résistance et repousse de manière plus ordonnée. Un arbre correctement entretenu gagne en longévité.

Entretenir les plantes afin de garder leur esthétique

Une opération d’éclaircissement d’un arbre offre divers avantages. Outre le côté sanitaire, c’est une façon de le rendre plus esthétique. Moins de ramures rendent le spécimen plus majestueux. De toutes les manières, les branches du bas sont à couper pour que l’arbre gagne de la hauteur. Certaines espèces ont aussi besoin d’être décimées pour contrôler leur pousse. Dans certains jardins publics, la taille est confiée à des professionnels qui transforment l’ensemble de la végétation en un œuvre d’art. Les particuliers peuvent également faire appel à un élagueur pour soigner la décoration extérieure. Le devis personnalisé pour l’opération reste généralement gratuit et le prix peut se négocier.

Couper les branches pour se conformer à la loi

Un élagage régulier évite aux ramures d’empiéter sur la propriété des voisins. La taille empêche aux branches de dépasser sur la voie publique. Ce sont des opérations de routine sont obligatoires. Les municipalités ferment parfois les yeux. La mairie devient nettement moins tolérante en cas de plainte d’un voisin belliqueux qui s’offusque des feuilles mortes envahissant leur cour. Les problèmes sont encore plus houleux si les branches tombées blessent des passants ou causent des dégâts matériels. Les arbres âgés sont à tailler tous les 5 ans. L’entretien est à faire tous les 12 mois pour les végétaux en croissance. Certaines municipalités ont même des arrêtés qui régissent l’obligation d’élagage.

 

Pose d’une gaine électrique : les démarches à suivre

gainage éléctrique

Plusieurs facteurs peuvent influer la pose de gaines électriques. En effet, des règles très précises doivent être respectées afin d’éviter les risques liés à la sécurité des personnes et des biens branchés sur le réseau électrique du bâtiment. C’est pour cette raison qu’il vaut mieux solliciter les services d’un électricien professionnel pour assurer le gainage des fils. Explications.

Qui doit-on consulter pour la pose d’une gaine électrique ?

La pose d’une gaine électrique ne s’improvise pas. L’installateur doit avoir des notions de base indispensables pour pouvoir procéder à ce genre d’intervention. Même si on a souvent tendance de réaliser soi-même cette installation, il vaut mieux consulter des électriciens certifiés et expérimentés sur le site electricite-bertrand.be pour prendre en charge un projet de gainage des fils. Ces spécialistes sauront accompagner le propriétaire durant les travaux de rénovation du circuit électrique d’une maison, d’un appartement, d’un commerce ou des locaux professionnels.
Leurs missions comprennent plusieurs démarches qu’ils doivent respecter de A à Z. En effet, la pose de gaine électrique comporte de nombreux types d’éléments, à savoir le panneau de contrôle, le coffret de communication, le tableau de réparation principal, les applications de communication et les socles de prises de courant 16 A. Ces techniciens arrivent même parfois jusqu’à l’installation d’un système de domotique ou d’un élément de protection anti intrusion pour que leur gainage de fils ne soit plus débranché en cas d’installation de ces dispositifs.

Bien déterminer le type de gaine électrique à installer

L’utilisation de gaines électriques est obligatoire dans le cadre d’une installation électrique résidentielle ou professionnelle. Le propriétaire peut donc choisir le type de gaines adapté à son logement tout en respectant la norme de sécurité en vigueur. Parmi les gaines électriques disponibles sur le marché, on peut citer l’Isolant cintrable transversalemet annelé (ICTA). Il s’agit du type de gaine électrique le plus convoité parce que ce modèle procure une excellente isolation.
La gamme TPC est une gaine électrique recommandée pour les réseaux électriques enterrés, alors que la gaine ICA est spécialement développée pour résister à l’eau et l’électricité. Cette variante possède aussi les mêmes caractéristiques que la gaine ICTA. En ce qui concerne les tubes semi-rigides (Tube IRL), ils sont recommandés pour la réalisation des installations électriques apparentes. Leur avantage est qu’ils sont faciles à peindre. La gaine Flexichoc est idéale en termes de pose apparente ou encastrée. Elle présente une certaine résistance très élevée aux chocs et peut résister aux UV.

Assurer son installation de gaine électrique

La pose d’une gaine électrique permet de protéger un système de câblage électrique afin d’éviter d’éventuels risques d’accidents, court-circuit, incendie ou électrocution, dans une maison ou bien au sein d’un établissement professionnel. Ce genre de sécurité requiert absolument la protection du câblage, c’est le véritable rôle du gainage des fils, qui doit envelopper ces derniers.
Le propriétaire a le choix entre deux catégories de gaine électrique, soit il opte pour la gamme ICTA ou bien pour la GTL. La deuxième solution demeure obligatoire pour toute construction neuve. Son principal atout est de regrouper en un seul et unique emplacement les arrivées des courants électriques forts et des courants faibles de communication dans l’ensemble du bâtiment.

Quelles sont les choses à connaître avant un terrassement ?

Quelles sont les choses à connaître avant un terrassement ?

Avant de débuter une construction, il y a de nombreuses tâches à exécuter pour s’assurer de la solidité du sol. Un sol robuste doit obligatoirement être à l’épreuve des intempéries. C’est pourquoi l’étape préalable à la construction est le terrassement. Le terrassement est à proprement dit la préparation du terrain avant de creuser et de construire pour de bon. Mais il y également une préparation à faire en amont avant le terrassement. Cela peut être un peu flou aussi nous allons essayer d’éclaircir le sujet.

C’est quoi le terrassement ?

D’une certaine façon, le terrassement est la phase de préparation préalable à la construction ou l’affermissement d’un chantier. Les différents travaux qui la composent permettent de préparer le terrain avant l’étape du creusage et de l’édification.

Il faudra donc se débarrasser de la terre, des racines et de tous les déchets qui pourraient entraver le chantier. Le terrassement est principalement composé de diverses opérations dont l’excavation, le transport, l’aménagement et la compression des matériaux de remblai. Le but est de former des structures en terre assez résistante pour supporter les fondations d’une maison. C’est pourquoi cette étape est capitale pour la majorité des chantiers de construction.

Que faut-il faire avant le terrassement ?

Il y a certaines choses à vérifier et à faire avant de passer aux travaux de terrassement. Tout d’abord, il est crucial d’inspecter minutieusement le sol. Cette inspection est importante pour la détection d’installations souterraines de compagnies de services, de puits et de conduits d’évacuation.

Ensuite, il est également nécessaire d’effectuer une analyse géologique et géotechnique du sol. Ces analyses ont pour objectif d’évaluer les opérations requises lors du terrassement en se basant sur les caractéristiques du terrain. La délimitation du terrain est l’étape suivante. Elle est souvent assimilée au bornage effectué par le géomètre. Elle permet entre autres la détermination des zones propices à l’installation de canalisation et la définition des différents niveaux.

Finalement, il reste le déblayage et le remblayage. Le premier consiste à enlever tout ce qui peut gêner la construction. Le second est facultatif. Il s’agit de reboucher des zones creuses avec les matériaux déblayés préalablement. Parfois, il peut arriver que l’on rencontre des problèmes comme les glissements de terrain, le tassement ou l’effondrement du sol. Pour éviter ce genre de déboires, l’aplanissement peut s’avérer très utile.

Vous l’aurez compris, ce procédé peut s’avérer très technique. Pour plus de précision, vous pouvez vous renseigner sur reac-terrassement.be

Les critères à considérer pour un terrassement efficace

Voici les principaux facteurs à prendre en considération :

  • Le budget à prévoir pour retirer la terre, les gravats et les déchets.
  • Le meilleur moment pour réaliser ce genre de travaux est de préférence en période sèche.
  • L’humidité peut causer des glissements de terrain.

L’obtention du certificat d’urbanisme.

L’aménagement d’une voie d’accès pour les machines requises pour ce genre de travaux. S’il n’y pas de lieu de stockage pour le matériel et le remblai, des camions transporteurs seront aussi utiles.

Les aptitudes et l’expérience du prestataire responsable des travaux de terrassement.

Si vous avez besoin d’aide pour choisir une entreprise de terrassement, venez visiter le site https://www.reac-terrassement.be/. Vous y trouverez de judicieux conseils.

Les différentes étapes d’une location de tracteur agricole pour une longue durée

Les différentes étapes d’une location de tracteur agricole pour une longue durée

La location de tracteur agricole ne doit pas être prise à la légère. Plusieurs étapes sont à respecter avant d’avoir accès à l’utilisation de ce genre d’engin. De plus, il faut comprendre que les offres peuvent varier d’un prestataire à l’autre. Il y en a qui propose une location par heure, à la journée, au mois ou encore sur une durée plus longue. Il est également impératif de déterminer au préalable le modèle de tracteur adapté à ses besoins.

Bien déterminer les travaux et l’usage du tracteur à louer

Plusieurs raisons incitent les agriculteurs d’opter pour une location de tracteur pour une longue durée. Mais avant d’aller plus loin, il vaut mieux déterminer au préalable la véritable utilisation de ce type d’engin, notamment lors du choix d’un tracteur équipé d’une benne, d’un semoir ou encore d’une herse. Ces diverses options permettent au moins de limiter les périodes d’inactivité du matériel tout en optimisant son usage. Avant de penser à la location de tracteur agricole, cette étape est à ne pas négliger.

La comparaison des tarifs permet aussi de savoir si louer ce matériel est idéal pour faire de l’économie ou bien il sera préférable de l’acheter directement. Lors de son analyse, il faut prendre en en compte le coût de la location de matériel par hectare avec le prix d’achat du tracteur neuf ou d’occasion. Ainsi, on peut facilement trouver la solution la plus adaptée à ses besoins lors de la location de tracteur agricole. Pour connaître les dernières technologies disponibles dans le matériel et de définir s’il convient à ses attentes, il est recommandé de le tester. Quel que soit son choix, il est à noter par ailleurs que la location longue durée se termine souvent par un achat.

Bien choisir son type de contrat de location de tracteur

Lors de la saison des moissons, les agriculteurs ont besoin de matériels agricoles pour faciliter leurs tâches dans les champs. Certains d’entre eux préfèrent acheter directement l’engin dont ils auront besoin, tandis que d’autres optent pour la location de tracteur. Cette dernière option intéresse davantage les utilisateurs parce qu’elle permet de gagner beaucoup plus en coût de production. Pour en profiter, il est conseillé de bien choisir son contrat de location de tracteur.

Pour avoir une idée, un contrat de location de tracteur agricole à court terme peut aller jusqu’à un an. Ce type de contrat est calculé à l’heure avec des forfaits minimums de 150 heures, mais aussi en fonction de la puissance de son moteur. À noter que si on a seulement utilisé le matériel pour moins de 150 heures, il faut quand même payer le forfait dans son intégralité. C’est pour cette raison qu’il est recommandé de choisir la location de tracteur pour une longue durée.

En optant pour un contrat à long terme, les locations de tracteur agricole se réalisent dans une fourchette horaire entre 600 et 2 000 heures. Cette durée est également valable pour les locations de presse, alors que pour les moissonneuses-batteuses, on peut les louer jusqu’à trois ans. Dans cette démarche, il peut s’agir des contrats constructeurs connus sous le nom de « garantie constructeur ». L’autre avantage d’un contrat de location de longue durée est le fait de pouvoir acheter à un tarif préférentiel le matériel lorsque la location prend fin.

Les astuces pratiques pour créer et bien entretenir les parterres de fleurs

entretenir-parterres-fleurs.

La création et l’entretien des parterres de fleurs ne s’improvisent pas. Ce coin délimité de jardin et bien fleuri est indispensable pour garantir l’embellissement d’un espace extérieur. Il procure en effet un certain design décoratif adapté à ses envies et ses besoins. Cet article propose quelques conseils pratiques pour réussir la création d’un massif fleuri adapté à son goût et les meilleures façons de l’entretenir. Avant d’aller plus loin, l’important est d’avoir une idée précise sur la réalisation de son parterre de fleurs.

Quelques idées pour créer des massifs et plates-bandes

Communément appelé parterre de fleurs, le massif fleuri doit être créé en fonction de ses goûts et de ses besoins personnels. Il n’existe pas de règles précises dans la mise en place de massifs et de plates-bandes, mais il faut quand même respecter certains principes pour réussir la mise en valeur de son jardin. On peut aussi faire appel à un paysagiste compétent sur terryn-vof.be/fr si on souhaite obtenir un résultat répondant à ses attentes spécifiques.
À part le fait de procurer un aspect décoratif à son espace extérieur, les massifs de fleurs servent également à structurer un jardin, et surtout à délimiter des zones ou des allées. La création d’un parterre de fleurs requiert un savoir-faire artistique d’exception. Le paysagiste est ainsi contraint d’associer avec subtilité les tailles, les formes et les couleurs des fleurs pour composer un élément clé et équilibré, en harmonie avec le design du jardin. Son inspiration personnelle peut largement contribuer à la réalisation des massifs fleuris, mais il ne faut pas oublier quelques notions de base. Si on n’est pas certain, il vaut mieux établir un plan avant de se lancer dans un tel projet.

Bien choisir l’emplacement du parterre de fleurs

Pour réussir la création d’un parterre de fleurs, l’une des étapes à ne pas prendre à la légère est le choix de son emplacement. Pour cela, il vaut mieux privilégier une exposition au soleil et au vent. Aussi, il faut vérifier l’angle de vue afin de profiter de sa plate-bande le plus souvent possible. Cela dit, cela ne sert à rien de créer des massifs fleuris à un endroit où l’on ne passe jamais ou sur lequel ne donne aucune fenêtre.
Il vaut mieux penser au moyen de l’entretenir facilement. Si on prévoit par exemple de créer un parterre de fleurs très large, on devra l’atteindre sans tout piétiner. Il faut aussi prendre en compte le moyen de l’arroser régulièrement. Dans ce contexte, il est recommandé de choisir des plantes qui nécessitent les mêmes quantités d’eau.

L’importance de bien choisir les couleurs de son parterre de fleurs

Les couleurs de son massif fleuri garantissent l’embellissement de son espace extérieur. Le plus courant est d’opter pour une dominante de couleur tout en choisissant d’autres teintes en contraste avec sa création. Pour ce faire, il faut penser aux dates de floraison pour que le parterre de fleurs ait toujours des couleurs. Pour chaque saison, il existe en permanence des variétés de fleurs à choisir pour assurer la décoration de sa plate-bande. Si le massif se trouve un peu éloigné de la maison, il ne faut pas hésiter à utiliser des couleurs vives.